Un pavé dans la mare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un pavé dans la mare

Message par Kaneda Ayoshi le Ven 3 Avr 2015 - 20:17

QUESTIONS / REPONSES sur la circulation des jeux :
 
PREAMBULE
 
Ky : Les transactions concernant les jeux sur forum sont souvent une source de division. Le discours ne colle pas vraiment à la réalité des pratiques, le règne du « faites ce que je dis pas ce que je fais » pourrait souvent bien résumer la situation
Sur forum les jeux circulent, c’est d’ailleurs à mon sens la raison principale qui nous a poussé à nous inscrire au départ sur un forum. En général on s’inscrit pour discuter de notre passion commune et/ou acheter/vendre des jeux vidéo.
Comment les jeux circulent-ils ? – par Don, - par le biais du Service Rendu, - par l’Achat / vente, - par l’Echange.
Alors évidemment, au fond, il n’y a pas de mauvaise méthode, juste de mauvaises pratiques, mais il y en a qui me paraissent plus saines que d’autres car elles ne permettent pas de se cacher derrière son petit doigt.
 
Nb: Que personne ne se sente visé en particulier, je poste mes réflexions sur le sujet selon ce que j'ai pu voir depuis ma première inscription sur un forum. Ce n'est pas une bible sur la question, juste mon point de vue, qui en vaut un autre et qui n'est pas forcément le meilleur.

LE DON :
 
Ky : Je pense que la première hypothèse ne pose aucun soucis à personne dans l’absolu, on ne voit pas forcément comment celui qui propose du matos en don puisse poser soucis. Les soucis dans cette hypothèse viennent plutôt de ceux qui reçoivent le don, ceux qui se portent acquéreur des dons se révèlent souvent les mêmes sur une communauté bien fournie ce qui pousse certains à ne plus vouloir donner ou à ne plus proposer que par MP ce qu’ils peuvent avoir à donner et en général aux copains, privant ainsi des personnes qui auraient pu en avoir besoin d’avoir accès aux dons en raison des exactions de certains qui ratissent les topics de dons par avidité.
L’autre souci qui peut se poser, c’est l’impatience du receveur. Quand quelqu’un donne, la moindre des choses c’est de se conformer à son agenda et surtout veiller à ce qu’il n’en soit pas de sa poche. Un gars impatient qui reçoit un don et qui en plus parfois discute les frais de port à un effet dévastateur sur la bonne volonté d’un membre d’une communauté.
Le don est pour moi l’une des 2 formes de « transaction » la plus noble que l’on puisse trouver sur forum, la fréquence des dons et la qualité des dons sont souvent le signe d’un membre intègre et désintéressé.
 
LE SERVICE RENDU :
 
Ky : Là encore on est dans l’hypothèse qui ne pose pas vraiment de soucis pour celui qui le propose. Quand quelqu’un sur forum vous propose d’aller récupérer dans un magasin à prix coutant la bonne promo/bonne occase qui persiste dans sa sphère géographique c’est un acte désintéressé et qui en général ne pose pas de soucis vis-à-vis de la communauté.
Là encore le souci, vient plutôt de celui qui bénéficie de cette aimable service, certains sont des spécialistes pour demander service mais trouvent milles excuses bidons pour ne pas retourner le service par fainéantise dans le meilleur des cas ou par cupidité car pour certains s’ils ont accès à un bon plan ils le gardent pour eux.
Un équilibre général doit se créer entre les services que l’on rend et ceux que l’on reçoit, pas forcément entre 2 personnes précisément, mais dans la communauté à laquelle on appartient. Plus la communauté est grande, plus le service rendu est dur à appliquer, car les équilibres ne se font plus et la tendance que j’ai pu constater est plutôt à l’avantage des profiteurs qui n’hésitent pas à demander, tandis que ceux qui rendent service eux ne reçoivent pas ou de manière très déséquilibrée de service en retour.
 
LA VENTE :
 
Ky : La vente est une grande source de conflit, certains n’en acceptent même pas le principe, enfin plus précisément ils n’acceptent pas le fait que quelqu’un puisse acheter un jeu dans l’intention de le revendre sans même avoir eu l’intention d’y jouer. Je crois sincèrement que ce critère est mauvais. A moins d’être communiste (ce n’est pas un mal) et de ne pas croire au droit de propriété, la vente est donc possible ; Le point litigieux ne vient pas de la vente à proprement parler, personne ne conteste (encore) le droit à un collectionneur de revendre le jeu dont il ne veut plus et qu’il a acheté pour lui il y a quelques temps.
Une autre transaction tolérée même par les chevaliers blancs est l’achat d’un second exemplaire en meilleur état que celui que l’on possède puis de revendre l’ancien.
En revanche quand on entre dans l’achat direct pour revendre, on entre dans une sphère dangereuse ou les partis pris sont de mise. Si quelqu’un ose acheter un jeu dans un vide grenier et le revendre plus cher sur forum, c’est inadmissible aux yeux de certains.
Il y a même des circonstances aggravantes, acheter un jeu neuf en promo dans un magasin, ou pire faire la tournée des cash pour voir s’il n’y aurait pas une bonne affaire où marger.
C’est schématique mais en gros ça respecte la pensée générale sur forum de ceux qui veulent laver plus blanc que blanc, ou du moins de ceux qui n’acceptent pas l’achat pour revendre.
Mais quel sera le critère d’une bonne ou d’une mauvaise vente, et encore ces adjectifs nous placent directement sur le plan de la morale, pas de la légalité. C’est bien là un des problèmes, ces pratiques mêmes quand elles sont légales nous posent des cas de moralité et quand on veut faire partie d’une communauté, la seule légalité n’est pas suffisante, il faut savoir respecter des règles de vie commune.
Quelle serait donc le critère selon lequel on peut revendre un jeu sans que celui ne constitue une entorse à la légalité ou aux règles de vie en communauté.
Certains veulent pouvoir exercer un capitalisme sauvage concernant l’achat / revente tandis que d’autres s’y opposent contre vents et marées.
On pourrait prétexter que tous les achats pour revendre devraient être en fait des services rendus, que tout le monde devrait proposer à prix coutant ce qu’il trouve aux autres. Effectivement dans bisounours land ça marche surement comme ça, sauf que dans la réalité, ceux qui se cassent le cul sont bien moins nombreux que ceux qui tendent la main. Ce n’est pas une vision très sympa, mais elle est réaliste. Ceux qui se cassent le cul finissent par marger sur leur démarche pour y trouver leur compte.
 
L’intention d’achat :
 
Ca ne tient pas, ça ne peut pas être le critère d’une bonne ou d’une mauvaise transaction. Suffit de forcer un peu le trait pour comprendre mon point de vue : le collectionneur qui revend son ancien jeu auquel il a joué (et rentabilisé au passage) au triple de sa cote normale serait légitime selon ce critère alors que le ratisseur de vide grenier qui revend moitié prix de sa cote un jeu peu commun trouvé le jour même pour 1 euro serait un vil connard ? Perso je préfère acheter le jeu au con de ratisseur et laisser son exemplaire au gentil collectionneur appartenant à la caste des chevaliers lessiveurs.
Bien sûr on peut avoir l’exemple inverse, le ratisseur qui essaie de tirer le profit max de son jeu et le gars qui revend à bas prix son jeu d’enfance, mais ce n’est pas l’intention qui va faire que la transaction sera bonne.
L’intention d’achat ne peut pas être le critère d’une bonne transaction, l’intention d’achat ne sanctifie pas ou n’avilie pas.
 
Le temps de possession :
 
Je vois encore souvent des personnes outrées qu’un ratisseur puisse avoir fait ses annonces sur LBC le jour même où il a trouvé ce qu’il va revendre.
Je ne vois pas le rapport, si l’intention d’achat n’est pas le critère d’une mauvaise transaction payante, qu’est-ce que ça peut bien foutre si quelqu’un met à revendre même dans la minute ce qu’il a acheté ? Y’a une sanctification au bout d’une semaine ? Soit on accepte le concept de l’achat pour revendre soit on le réfute (et les conséquences sont nombreuses), mais le temps passé entre l’acquisition et la revente ne changera rien au fond. L’exemple précédant fonctionne encore, si un type revend au triple 5 ans après et l’autre revend à moitié prix la seconde suivante, j’achète à celui qui revend moitié prix.
Le temps de possession n’a encore rien à voir avec la satisfaction que trouvera l’acheteur dans l’acquisition d’un jeu.
 
Avoir joué au jeu revendu :
 
Là encore c’est de la masturbation encéphalique pour personne refusant le concept d’achat pour revendre, avoir joué à un jeu, et pourquoi pas encore mieux l’avoir terminé, donnerai le droit de le revendre… Pourquoi pas demandé à chaque revendeur d’avoir terminé le jeu en mode nightmare avec le trophée platinum pour avoir le droit de revendre son jeu ? Ca voudrait dire aussi que l’on ne peut revendre qu’un jeu qui nous a plu puisque sinon on y joue pas ou on ne termine pas. Evidement avoir joué au jeu n’est pas non plus un critère d’une bonne transaction. Dans ce cas faudrait aussi mettre comme condition aux acheteurs de jouer aux jeux qu’ils achètent sous peine d’être trainé dans la boue et d’être traités de vils collectionneurs pour ne pas avoir joué à tous les jeux qu’ils possèdent. Avouez qu’on serait tous mal dans cette hypothèse…
 
Le prix de revente :
 
Non le seul bon critère d’une transaction est le prix pour ce qui est proposé à la vente, peu importe que cet objet ait été possédé longtemps ou pas, que l’on y ait joué ou qu’il ait été acheté pour être revendu.
On pourrait presque dire que plus l’acheteur est content de son achat plus le prix était bon, mais là c’est variable d’une personne à une autre, selon son budget, attente, désir. Toute transaction faite et qui donne satisfaction aux 2 parties est bonne de mon point de vue.
Après y’aura toujours des pigeons heureux d’avoir payé trop cher, mais même eux je ne les plains pas, comme je ne félicite pas le vendeur heureux d’être tombé sur un pigeon. Y’en a aussi qui ne seront jamais satisfait de ce qu’ils reçoivent, un jeu payé le 10ème de sa valeur peut faire l’objet d’une réclamation car il y a une page cornée au milieu de la notice. La connerie humaine n’a pas de limite de ce côté-là.
Mais sortis des cas extrêmes, l’achat pour revendre ne me pose aucun problème quand il donne satisfaction à ceux qui y participent.
Le prix de revente en général reflète bien la personnalité de celui qui vend, bien mieux que son intention à l’achat.
Je ne vais pas faire un cours sur la détermination du prix, il existe de nombreuses méthodes correctes pour le faire quand on n’est pas un assisté. L’achat pour revendre permet même souvent de proposer selon sa personnalité, son rapport à l’argent un prix plus attractif que la cote moyenne d’un jeu car le but est d’acheter moins cher que la valeur de revente du jeu donc qui dit moins cher dit possibilité de faire un prix. Après c’est une possibilité, pas une obligation, déjà proposer un jeu a sa cote est une bonne chose, il y a tellement de personnes qui essaient d’en tirer plus.
Le prix de vente reflète en général le rapport à l’argent que l’on peut avoir, et c’est bien là le critère au fond. Un connard assoiffé de pognon qui possède son jeu depuis des lustres, qui l’a torché dans tous les sens restera un connard au moment de le revendre. Le ratisseur de vide greniers sera peut-être aussi un connard au moment de revendre, mais pas parce qu’il ratisse mais parce qu’il est un connard assoiffé d’argent.
L’argent peut faire tourner la tête, et la possibilité qu’offre l’achat pour revendre est une tentation à laquelle il peut être dur de résister.
 
La justification du prix de revente :
 
Bien sûr on pourrait comme certains le prétendent penser que l’achat pour revendre est vil, que cette action devrait rentrer dans le cadre du service rendu et celui qui le pratique ne devrait pas prendre de marge pour être un homme bien.
Le propos est facile et bizarrement tenu dans la majorité des cas par ceux qui veulent bénéficier du service mais pas le rendre. Les acheteurs qui voudraient la gratuité du service rendu (ou une mini marge au mieux) n’ont pas de topic de vente eux-mêmes (logique me direz-vous ils sont contre mais pas logique car pour acheter faut qu’il y ait des vendeurs) mais ils n’ont en général pas non plus de topic de don et dans les bon plans ils ne brillent pas dans les services rendus. Y’a évidemment des exceptions, des personnes contre la vente mais qui rendent service, mais les exceptions ne font pas la règle.
 
Le fait qu’il y ait une marge est grandement justifié par le fait que tout le monde ne pratique pas l’achat pour revendre, ceux qui se cassent le cul finissent par prendre une marge plutôt que d’attendre un service en retour qui ne viendra pas.
 
Derrière la vente, et même après il y a pas mal de choses qui se cachent, certains ne voient que le prix et la marge prise, pas le reste. Prenons le cas d’un achat pour revendre en vide grenier, celui le plus communément admis et le plus répandu normalement. Derrière le prix se cache un service rendu, mais cette fois ci, il n’est pas gracieux, il est « facturé » et doit se justifier.
 
Le ratisseur va se rendre aux vide-greniers de son coin. Ça peut paraître bête, mais ça demande déjà de se déplacer donc un véhicule qui va s’user à cette occasion + l’essence à mettre dedans pour se déplacer (sauf à ne faire les vide-greniers que de sa ville et de se déplacer en vélo). A la base le ratisseur va perdre de l’argent même s’il prend plaisir à ce qu’il fait, c’est le lot de consolation quand on revient bredouille.
Le ratisseur se lève tôt le dimanche matin (ça fait partie des inconvénients qui poussent certains à ne pas y aller).
Le ratisseur supporte les connards dans les vide greniers, ce n’est pas rien au final, que ce soit les vendeurs cons ou la concurrence putride parfois.
Il revient chez lui et fait le tri, il nettoie, teste le matériel, parfois les jeux, remplace des boitiers, complète un exemplaire sans notice, recherche le câble manquant à la console, Etc… quand on veut faire sa bien, ça peut vous prendre la journée entière selon la quantité ramenée.
Vient ensuite le temps de la MAJ quand tout est prêt à être revendu, le ratisseur va se fendre de photos en plus ou moins grand nombre, puis lister ce qu’il a trouvé, chercher les prix puis proposer quand il aura terminé le résultat à de possibles acheteurs.
Une fois que l’acheteur a été trouvé, il doit lui préparer sa commande, passer à la poste et c’est à peu près terminé dans le cadre d’une transaction qui s’est bien passée.
Conclusion, il est normal que le type valorise sa prestation car le nombre de vendeur est toujours bien plus faible que le nombre d’acheteurs, ceux qui proposent ce service sont minoritaires et s’il devait compter sur la réciprocité il l’aurait dans l’os. Regarder le nombre de topics de vente sur Gamopat, regardez le nombre d’inscrits, ça parle de soi.
Le revendeur fait gagner du temps à son acheteur, lui offre un confort, il n’est pas injustifié qu’il y gagne quelque chose.
Le revendeur prend un risque en achetant une console en vide grenier, celui qu’elle ne marche pas, personne ne lui rembourse s’il a dans l’os et ça arrive assez régulièrement au final. Sur forum normalement celui qui achète a la garantie que ça marche, peut poser des questions qui devront être vérifiées par le vendeur, et à une certaine assurance d’être remboursée en cas de soucis, ce que n’a pas le ratisseur dans un vide grenier quand il achète de la camelote.
Le revendeur fait circuler les jeux/consoles, il n’est pas rare de voir certains jeux, ou certaines marques en plus grand nombre dans certaines régions selon les stocks qui ont été liquidés, les modes du passés ou tout autre raison. Celui qui revend sur forum/site, va faire circuler des jeux qui ne se trouvent pas dans certaines régions ou alors difficilement. Si le type avait laissé ça sur le stand où c’était en vente, ça y serait peut-être encore et vous chercherez peut être encore vôtre jeu d’enfance ou votre dernière envie dans votre coin.
 
Alors évidemment de mon point de vue, une bonne vente c’est :
-          Un article vendu à un prix qui ne dépasse pas sa cote
-          Un article qui correspond à l’état indiqué
-          Un article qui arrive dans l’état indiqué à son acheteur
 
Si ces conditions ne sont pas réunies, alors y’a de grandes chances que la transaction ne satisfasse pas les 2 protagonistes sauf cas du pigeon.
 
LE CASH ET LES SOLDES : circonstance aggravante ?
 
Se pose alors la question des cash et des promos revendues avec profit… là ça commence à être plus tendues du slip pour les justifier, on sent que l’on commence à toucher aux pratiques borderline. Difficile de trouver un critère pour les valider ou pour les rejeter totalement. On touche à la morale plus qu’à la légalité.
Selon le critère que j’ai donné, on peut les justifier, mais voilà, on a une conscience, une communauté à respecter et là les frontières entre le bien et le mal sont plus floues.
 
Si l’intention à l’achat ne s’applique pas, le temps de possession non plus on pourrait se dire, pourquoi ne pas les accepter tout simplement selon le critère du prix de revente, une promo soldée revendue à un bon prix reste une bonne affaire pour l’acheteur ? Pourquoi parce que les bons plans se partagent, c’est une courtoisie entre connaissances au moins. C’est une règle de savoir vivre.
Passer par la case vente directement c’est sauter la case du service rendu qui est de mise sur forum, entre personnes se connaissant et se rendant régulièrement service. Celui qui veut tirer profit du moindre jeu en promo à un problème de relation à l’argent évident, celui qui proposera dans un premier temps aux autres de profiter de cette promotion et en tirera profit s’il reste des exemplaires où faire un bénéfice ne va pas me choquer s’il est passé par la case service. Une fois cette courtoisie effectuée, libre à lui d’en tirer profit.
La question dans la pratique se révèle intéressante : sur un nombre très élevé de promos d’un jeu les questions ne se posent pas, il y en a pour tout le monde, mais quand on est sur une promo portant sur un nombre peu élevé de jeux comment faire ?
Prenons des exemples concrets : je trouve une promo en un seul exemplaire. C’est simple si je n’ai pas c’est pour moi sauf à être très altruiste. Si je l’ai déjà, tout de suite se pose la question de savoir s’il est justifiable de le garder pour soi ou s’il faut le proposer. On sait que la bonne réponse et qu’il faut le proposer (sauf à ne pas avoir de conscience), c’est évident mais pas aussi simple à réaliser dans la réalité. Et le proposer comment, au premier qui en voudra ou à quelqu’un qui vous a rendu service ? La question de la promo en tout petit nombre flirte avec la morale et les pratiques borderline. A ce moment on sait que l’on est généreux ou si l’on se tient sur le fil du rasoir à garder pour soi. Mais je dirais que si ça ne va pas plus loin que de garder une promo pour soi, c’est borderline mais acceptable. Là où il n’est plus possible de le justifier c’est quand on vide le rayon et que tout part à la revente, on est plus dans le borderline, on a sombré dans le côté obscur.
 
Perso je me pose 2 principes simples dans ce cas-là, quand je vois un jeu en solde/cash :
 
- je le propose au prix indiqué si je connais une personne qui le cherche
- Je le propose s’il y en a plusieurs exemplaires
 
J’ai déjà pratiqué le « j’achète et je propose des trucs en solde sans savoir si ça va intéresser quelqu’un », résultat, j’ai des trucs qui trainent encore dans mon topic de vente au prix acheté en magasin.
Désormais, si j’achète un exemplaire sans savoir s’il peut intéresser quelqu’un d’avance c’est pour mon stock d’échange, s’il y avait d’autres exemplaires après mon achat, je le signale et si quelqu’un est intéressé j’y retourne voir s’il en reste.
 
L’ECHANGE :
 
Ky : L’échange c’est le royaume des faux culs. Je commence par me mettre beaucoup de monde à dos par une telle introduction, mais ce n’est pas grave. Disons que tous les faux culs sont des échangeurs en puissance, mais que tous les échangeurs ne sont pas des faux culs, pirouette facile et assez juste.
Au nom de l’échange on fait la pute et on se prend pour un saint. Tous ceux qui crachent sur les achats pour revendre sont des saints de l’échange. Un type qui achète un alien soldier 5 Euro en vide grenier et le revend 25 est un vil capitaliste pour l’échangeur mais s’il le prend et l’échange contre un jeu à 100 Euro alors il n’a rien fait de mal et c’est un bienfaiteur de l’ordre des échangeurs. Y’aurait pas un ‘blème chez ces types ?
Comme il est doux ensuite de voir des promos, des bons plans, des jeux à pas cher dans un cash et les prendre pour les mettre dans le stock de jeux à échanger. L’échange, c’est l’absolution catholique, on peut tout faire au nom de l’échange ce que l’on ne peut pas faire au nom de l’achat pour revendre. La bonne promo, pas la peine de la proposer aux autres, je l’achète pour l’échanger plus tard. AMEN ! Ce jeu rare en cash, je le prends et je l’échangerai contre un autre jeu cher. AMEN ! C’est bon l’échange, ça autorise tout, ça sanctifie tout.
L’échange c’est la méthode de blanchissement des jeux sales…
J’ai essayé, j’ai exploré, je me suis retrouvé avec un stock de jeux assez conséquent. J’ai pu faire quelques échanges mais au final pas beaucoup et l’argent immobilisé me permettrait à peu près d’acheter toutes mes recherches du moment. Au moins je me suis constitué un stock propre à mes yeux, car les bons plans je les ai signalé et s’il y avait plus d’un exemplaire j’ai proposé le second (je ne suis pas un saint non plus), le reste provient des trouvailles en vide grenier que je n’ai pas revendues.
Au final dans un échange, je trouve qu’il n’y a pas vraiment de service rendu et beaucoup de non-dit. On échange contre un jeu de même valeur ou contre plusieurs jeux représentants la valeur du jeu que l’on a à échanger, la remise qu’un vendeur peut faire sur son prix de vente parce qu’il a trouvé à pas cher un jeu coté à revendre on s’assoit souvent dessus dans un échange.
Celui qui veut pratiquer sainement l’échange, est souvent face à des connards qui essaient de l’entuber en lui proposant 10 jeux communs contre un jeu très rare dans un cas ou un jeu valable contre un jeu très dur à trouver dans l’autre cas.
L’échange a un côté sournois, celui qui a une chose rare veut quelque chose de rare en échange (et de même valeur dans la mesure du possible) et celui en face veut pour caricaturer imposer la règle de un jeu ça vaut un autre jeu.
Je ne vois l’échange comme véritable solution que comme une vitrine d’appât pour les collectionneurs d’un certain niveau, qui cherchent des jeux réellement rares et qui en ont en retour à proposer car il est évident que celui qui dispose d’une réelle rareté s’il la vend à un prix raisonnable c’est tout à son honneur, mais quand lui voudra acheter la rareté qu’il convoite, il tombera sur des annonces qui seront abusives car il n’y a pas de concurrence sur certains titres et les prix deviennent n’importe quoi (il n’y a pas que des bons vendeurs non plus).
Pour les jeux communs ou chers, l’échange est un prétexte, une vente vaut mieux pour tout le monde.
Personnellement j’en suis venu à voir mon stock de jeux que je constituais pour faire de l’échange comme un livret A bis, c’est plus agréable d’acheter un bon jeu en vide grenier, un jeu en solde et de le garder en double que de déposer 5/10 euro sur son livret A, mais là encore on frôle le borderline. Est-ce un « placement » risqué mais honnête, ou une histoire que l’on se raconte pour justifier l’achat de jeux avec plus-value sur le moyen/long terme ? Je n’ai pas une réponse tranchée, moi personnellement ça m’est plus facile de garder de l’argent comme ça mais si j’étais sûr de perdre mon argent au final je ne le ferai pas non plus.
Je n’ai pas perdu tout espoir vis-à-vis de l’échange, régulièrement je me dis qu’il doit exister une manière de favoriser les échanges plutôt que de passer par la vente et l’achat, mais à chaque fois ça tombe à l’eau.


Dernière édition par Kaneda Ayoshi le Sam 4 Avr 2015 - 12:31, édité 1 fois
avatar
Kaneda Ayoshi
Admin

Messages : 22391
Points : 25909
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 40

http://undercontrol.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pavé dans la mare

Message par MarcoPagoto le Sam 4 Avr 2015 - 0:13

Pavé César ! Ceux qui t'ont lu te saluent !
avatar
MarcoPagoto

Messages : 3163
Points : 5309
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 35
Localisation : Toulouse

http://playstationcenter.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pavé dans la mare

Message par Mr H le Sam 4 Avr 2015 - 10:00

"il est « facturé » et doit se justifier"

Où comment se comporter comme une entreprise alors que l'on est qu'un citoyen lambda.

H
avatar
Mr H

Messages : 306
Points : 2131
Date d'inscription : 13/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pavé dans la mare

Message par Kaneda Ayoshi le Sam 4 Avr 2015 - 10:52

parce que tu n'as jamais vendu un truc de ta vie peut être

pis d'abord que celui qui veut jeter la première pierre mette en post it son topic de dons ou son topic de vente pour appuyer son propos

je plaisante à moitié, je suis ouvert à toutes les critiques du moment que la personne en face saura en recevoir et je sais qu'avec Mr H ça se passe toujours bien, on n'a pas du tout la même vision. il condamne l'achat pour revendre je le sais, mais c'est aussi un client (terme choisi avec parcimonie ), il me fait penser à moi qui crache sur la clope mais qui continue de fumer  tongue
avatar
Kaneda Ayoshi
Admin

Messages : 22391
Points : 25909
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 40

http://undercontrol.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pavé dans la mare

Message par DMG le Sam 4 Avr 2015 - 11:52

Je m'y suis pris à deux fois pour tout lire. Ouf.

Petit HS: c'est voulu la faute dans le titre ?
Comme tu fais, en général, peu de fautes, je me suis dit qu'il y avait peut-être un jeu de mots.

_________________
Ma collection
avatar
DMG

Messages : 4935
Points : 6909
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pavé dans la mare

Message par Kaneda Ayoshi le Sam 4 Avr 2015 - 12:32

euh c'est une faute d'inattention  

merci
avatar
Kaneda Ayoshi
Admin

Messages : 22391
Points : 25909
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 40

http://undercontrol.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pavé dans la mare

Message par DMG le Sam 4 Avr 2015 - 12:55

okay Razz

_________________
Ma collection
avatar
DMG

Messages : 4935
Points : 6909
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pavé dans la mare

Message par Mr H le Sam 4 Avr 2015 - 17:23

J'ai trouvé mon seul topic de vente :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

*jette la première pierre*

Je ne pense pas être en inéquation avec ce que j'avance étant donné que les fois où j'ai vendu des trucs, c'était en boutique ou à des potes.
J'aime pas avoir à faire à des reloux de première, du coup, pas de vente.

Après de mon point de vue, la collection c'est pas pour tout le monde, si t'as pas les moyens, bha faudrait peut-être penser à faire autre chose de plus terre à terre.

Je ne vise personnes en avançant cela, que l'on soit d'accord.

H
avatar
Mr H

Messages : 306
Points : 2131
Date d'inscription : 13/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pavé dans la mare

Message par Kaneda Ayoshi le Sam 4 Avr 2015 - 18:30

je ne vois pas en quoi vendre en boutique c'est mieux, c'est toujours une question de personne, tu as des particuliers qui jouent très bien leur rôle à leur échelle comme tu as des pros véreux. tu as aussi des particuliers qui brassent une telle quantité que ce sont des pros au black et des pros qui sont honnêtes. C'est une question de personne, pas de profession.
Ce que je gagne n'est pas imposé, ok mais quand je le dépense je me prends 20% de TVA si j'achète du neuf et si j'achète de l'occasion c'est de l'argent pour quelqu'un qui le dépensera à son tour et ça fait marcher l'économie.
perso ça me rapporte en gros en moyen un petite centaine d'euro par mois. ça me permet d'acheter des jeux pour ma collection sans que ça ne grève le budget "familial".
je ne me vois pas comme un rapace, d'ailleurs je prends toujours le même exemple, je fais des heures sup au bureau, j'ai le choix entre me les faire payer ou les récupérer. Je choisis de les récupérer et pendant mon temps libre je fais les vides greniers, traite des transactions et sur un mois ça me rapporte comme je disais environ une centaine (plus en été, moins en hiver); mais je me ferais payer mes heures sup je toucherai le double pour 2 à 3 fois moins de temps que je ne passe à faire les vide grenier/faire mes MAJ/passer à la poste/... côté rapace on repassera, je demande du temps pour "travailler" à autre chose qui me rapporte 2 à 3 fois que de simplement me faire payer mes heures sup.
J'aime bien mon boulot, mais le jeu vidéo/collection est une passion, et je préfère trouver des trucs sympa en vide grenier/cash/soldes que de me les commander avec la thune de mes heures sup. Perso je n'ai pas de soucis avec ce que je fais.

En revanche tu dis que tu ne vends pas pour ne pas avoir affaire à des couillons, tu sais ce que ça peut faire.

Perso je trouve que la vente en magasin si c'est pour favoriser un gros couillon qui rachète au tiers du prix dans le meilleur des cas et qui fixe lui même le prix d'achat à des gens qui sont dans le besoin et qui n'ont pas trop le choix, je ne vois pas le côté moral là dedans. Au moins dans un vide grenier, celui qui vend ses jeux fixe son prix, alors qu'en magasin il y va en espérant et il repart arnaqué. Celui qui vend en vide grenier est en général satisfait d'avoir vendu même si l'acheteur peut être encore plus content d'avoir acheté à petit prix ce qui vaut bien plus cher.
avatar
Kaneda Ayoshi
Admin

Messages : 22391
Points : 25909
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 40

http://undercontrol.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pavé dans la mare

Message par Mr H le Dim 5 Avr 2015 - 11:57

Je te le concède mais je ne vais clairement pas m'amuser à passer une annonce leboncoin pour racler quelques deniers. Ce qui part à la vente, c'est du 360/PS3/4 et pour reprendre un titre neuf qui me fait de l'oeil.
Je me pointe avec une idée de ce que je veux et une optique définie.
C'est mieux pour moi, ça dure 10 minutes et c'est plié.
Pour le rétrogaming, c'est simple, quand je sais que j'ai un pote qui souhaite ce dont je ne veux plus, on voit ça ensemble et il repart avec au prix que j'avais du l'acheter.
Je finance plus de collection, j'ai de quoi payer mes envies car je garde toujours de la thune d'avance pour les gros craquages. C'est de cette manière que j'avais réussi à avoir ma borne Ultimate MK 3. Pas besoin de foutre en vente des trucs à la hâte ou taper dans les éco'.
Je n'ai pas non plus les mêmes envies concernants le fait d'avoir une famille, deux gamins, un grand jardin et une maison secondaire je sais pas où.
Je n'ai pas cette "contrainte" d'avoir à payer des frais pour des enfants, des crédits ou autres, de ce fait, j'ai pas à me préoccuper de tout ça ni besoin d'avoir un fond de roullement pour financer quoique se soit.
Par le passé, j'ai réussi à obtenir ce que je voulais comme collection sans avoir à faire des vides greniers à 6 heures du mat', j'ai pas eut de problème sur mes achats sur forum etc etc
Tout ça pour dire que je n'ai jamais eut besoin de financer ma collection avec autres choses que mes revenues sans pour autant faire de la merde.
Encore une fois, je n'ai pas la même vie ni les mêmes aspirations que certains hors JV.

Pour en revenir sur les VG, dans le 44 c'est peut-être moins sympa que par chez toi (=.

Disons qu'en magasin, je vois ça avec un gars avec qui j'ai noué "des liens", il est pas désagréable, je ne le suis pas avec lui et finalement, on a été plus loins qu'une entente cordialle et ma nana va chez lui pour acheter ses titres merdiques (oui, elle collectionne tout ce qui touche au jeux de barbie and co, pas de commentaires).
Quand il a des merdes sur ce qu'il rachette, pcb, stick qui déconnent, il est content de me trouver pour lui donner conseils ou le rediriger où il trouvera sa solution.
Ce qu'il fait avec les autes, je ne le sais pas, ce sait simplement qu'avec moi on trouve un accord pour que les deux y trouvent leur compte et que si il se comperterait comme le dernier des fils de pute avec tout le monde, sa boutique ne tiendrait.

H
avatar
Mr H

Messages : 306
Points : 2131
Date d'inscription : 13/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pavé dans la mare

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum