[Test] killzone Shadow fall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Test] killzone Shadow fall

Message par Kaneda Ayoshi le Sam 1 Aoû 2015 - 6:05



Testé sur : PS4 ( EXCLUSIVITE )
Date de sortie : 20 Novembre 2013
Développeur : Guerilla Games
Type : FPS

 

Je ne veux pas jouer les rabat-joie mais je crois que vous avez été repéré…
 
Anciennement Lost Boys Games, Guerilla Games est un studio détenu par Sony qui depuis 2005 développe les jeux issus de la licence Killzone, le FPS phare de Sony. Guerilla Games s’est dernièrement fait remarqué à l’E3 avec leur future licence, Horizon Zero Dawn.
 

Quand on passe de la PS3 à la PS4, la profondeur des décors et le nombre de détail présent à l’écran est la première chose que l’on remarque
 
On va essayer de ne pas révéler ce qui s’est passé dans les épisodes précédents pour ne pas spoiler inutilement, mais killzone repose sur la guerre entre les Helghast et les Vektans. Cette guerre dure depuis longtemps et ne semble toujours pas prête de s’arrêter.
L’épisode shadow fall se déroule 30 ans après la fin de l’épisode 3 et la « paix » précaire entre les 2 peuples ne semblent pas pouvoir durer bien longtemps, les chefs de chaque faction étant décidés à en découdre même si leurs populations ne sont pas forcément du même avis. Vous incarnez un orphelin recueilli par le leader des Vektans, un Marshall des temps modernes, et vous allez suivre dans un premier temps aveuglément les consignes de votre père spirituel jusqu’à la rencontre avec une Helghast qui vous fera réfléchir un peu.
 

Votre père adoptif et mentor, il est un poil obsédé par anéantir les helghasts
 
Killzone est toujours un FPS, en revanche cette opus est plus fin que les précédents par la simple introduction d’un drone que vous pouvez utiliser pour aller créer une surcharge, pour vous déplacer avec un filin, ou vous seconder dans vos attaques ou pour vous protéger avec un bouclier. Sans le drone, il est difficile de sortir vainqueur de certains combats, mais le drone ne peut être actif 100% du temps, à vous de l’utiliser quand bon vous semble.
 

La petite chose qui vous permettra de rester en vie dans les moments les plus difficiles
 
Les phases sont assez variées, killzone n’est pas un FPS bourrin mais si le tout est solide, ça manque de rythme et de passage flamboyant. Le tout est intelligent mais n’est pas entrainant.
Le scénario est moins brut que dans les premiers épisodes, mais il ne tient pas en haleine, les ficelles sont un peu grosses et on voit arriver certaines situations de bien loin. En revanche les 2 derniers chapitres apporteront leur lot de surprises, mais pas assez à mes yeux pour compenser la platitude du scénario du départ.
 

L’arsenal est varié, mais il y a presque trop d’armes, certaines n’apportant rien par rapport aux autres, on finit un peu par s’y perdre
 
Killzone est en phase de mue, le gameplay change, on s’oriente vers du FPS de grande qualité, mais la métamorphose n’est pas encore totale, mais au vue de la fin de cet épisode, quelque chose me dit que la guerre entre les Helghasts et les Vektans n’est pas encore terminée.
 

Les décors sont toujours sympathiques
 
Graphisme : 4/5
Il n’y a pas à dire, le jeu sorti en tout début de vie de la PS4 est beau, certains décors en mettent plein la vue, ça promet pour les titres des années à venir
Jouabilité : 4/5
J’ai presque hésité avec le 5, tant les codes du FPS sont simples à maîtriser, mais les commandes du drone peuvent poser soucis dans le feu de l’action avec le pavé tactile de la manette
Plaisir de jouer : 5/10
En dépit de la qualité évidente du titre, je suis resté sur ma faim, il n’y a guère de passage marquant même si la qualité est présente du début à la fin du titre
Scénario : 1/5
Aucune originalité dans ce nouvel épisode de la guerre entre Helghasts et Vektans, bien que la fin aurait mérité peut être un 2
Originalité : 3/5
il y a de bonnes idées dans cet opus, comme le drone ou dans certains passages, mais rien de révolutionnaire dans un genre aux codes bien établis

Total : 17/30

Verdict du Ky : Un FPS sans défaut majeur mais qui ne passionnera pas les amateurs du genre. En revanche en ce moment difficile de ne pas le faire au vu de la ludothèque actuelle.
avatar
Kaneda Ayoshi
Admin

Messages : 22813
Points : 26408
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 40

http://undercontrol.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum