L'édito du grognon - Juillet 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'édito du grognon - Juillet 2017

Message par kawickboy le Ven 14 Juil 2017 - 11:07

Insert coins
 
Une fois n'est pas coutume j'ai récemment redonné sa chance à plusieurs reprises à NOLIFE. J'étais motivé, parce que je suis à plusieurs reprises tombé sur de la JPOP à haute dose me faisant zapper derechef. Mais poussé par je ne sais quelle envie, j'ai retenté ma chance sur la chaine de la mendicité.  Toujours aussi peu de moyens, d'abus de blabla philosophiques indigestes et à côté de la plaque MAIS ensuite une émission promo/table ronde avec les auteurs du remake de Wonderboy 3. Arrivant juste après un petit sujet sur la saturation du marché du jeu dématérialisé en bonne transition le jeu est présenté comme avant tout un titre Switch exclusivement disponible en dématérialisé.
Aïe. C'est que le jeu non-seulement sort sur PS4 en occident sur le PSN, mais en plus une édition physique Limited Run arrivera bientôt. On ajoutera à cela la disponibilité en version physique non-limitée pour l'Asie. Version que Play-Asia et moult importateurs proposeront jusqu'à plus soif. Et dézonée par nature. On ajoutera les versions XboxOne en dématérialisé et PC via GOG et Steam. Mais cela reste vous imaginez bien un jeu pensé pour la Switch. Juste pour l'anecdote: dans le précédent sujet consacré au jeu dématérialisé, il était expliqué que les 3/4 des acheteurs de la PS4 n'achetait rien sur le PSN...
Il n'y a pas à dire, maitriser son sujet, faire du révisionnisme pro-Ratendo jusqu'à des extrêmes ridicules c'est tout de même le pied. Je comprends mieux le succès critique des "oubliés de la playhistoire".
Et ils ont également oublié de parler du nomadisme, du vrai, pas celui de la switch. Donc aucune référence à la version Gamegear alors que l'excellente version Nec (et traduite pour la TG16) Dragon's Curse sera mentionnée plusieurs fois (quelque part elle aussi nomade grâce à la GT). Et puis ainsi on n'est pas obligé de s'expliquer sur l'inexplicable absence d'une version Vita. Avec le succès monstre de la Vita TV au Japon, cela n'en est que plus incompréhensible.
Au moins les auteurs de ce remake, peu habitués aux caméras, auront peu pratiqué la langue de bois. Tous 2 fans de la Master System, ils ont à plusieurs reprises déclarés leur amour à la belle 8 bits de Sega, même si on sentait du côté des chroniqueurs que cela perlait de sueur car parler de Sega et glorifier son passé, c'est du crime de lèse-Ratendo. Dans un média qui n'a jamais connu que la lèche-Ratendo.

A part cela, c’est JPOP, publicité, reportages publicitaires +/- assumés… Et quelques émissions qui seront rediffusées jusqu’à l’extrême. Certains superplay restent toujours aussi bon à revoir, mais Marcus qui reçoit un ami chez lui pour encenser les gros jeux en mode redite de ses podcasts Micromania, et démonter des indépendants histoire de prouver qu’il dispose encore d’un libre-arbitre… Cela ne passe décidément pas.
Mais il faut les sauver, donnez, donnez… Et n’osez pas demander une quelconque remise en question. Surtout pas malheureux.


Rat-mini: maxi-prix et fait le minimum

Je vais rapidement revenir sur la Nes-Mini. Ratendo a confirmé qu'elle ne serait plus produite. Si cela signifie "en l'état" c'est une bonne nouvelle car entre son catalogue incomplet et la connectique des pads reprises sur celle des extensions pour wiimote il y avait, malgré un travail certain (Atgames et NeogeoX oui on parle de vous, filez vous cacher, l'odeur est encore bien présente) comme une grosse marche de loupée. Cela n'empêche pas son prix de s'envoler et un pendant Snes est déjà dans les tuyaux, et déjà sur-spéculé par précommande interposée.
Mais puisque la demande est là, Ratendo pourrait la rééditer cette Nes-Mini, et directement à 150€ ! Même si l’envie est là, à une époque où une bonne grande gueule dans les réseaux sociaux peut faire plus de dégâts qu’une campagne de lobbying, on doit se retenir très fort chez Ratendo. On doit froler la trace de pneu.
Pour rééditer une version améliorée avec plus de jeux et des manettes moins wiiesques on repassera.
 
Votre serviteur est assez curieux de ces fausses nouvelles-consoles, et après avoir été quelque peu déçu par la RetroN5, est revenu enchanté du Japon équipé d’une RetroFreak (au prix actuel des Supergrafx et autre Core, la question ne se pose même pas si vous ne cherchez que le plaisir de la hucard).
 
Hyperkin annonce une pseudo-Nes avec port cartouche et sortie HDMI et carrossée « à la façon de ». En gros, une RetroN5 qui ne ferait que la Nes (du moins avant qu’elle ne soit hackée) mais portée par de la hype Ratendo. Super.
Du côté de chez Sega, ça bouge enfin. Tectoy ressort une Megadrive dont la carte-mère serait des plus propres avec de vraiq composants MAIS en sortie composite ou antenne… OK le Brésil a peut-être encore énormément de mal à passer à la HD mais à près de 150$ la bête on pouvait espérer au minimum VGA et ou HDMI etc… Je me rappelle avoir acheté il y a presque 10 ans un lecteur DVD Silvercrest (marque des produits électroniques Lidl) pour 49€, l’engin avait toutes les sorties audio/vidéo existantes : VGA, HDMI, Optique, Co-axial, s-video, YUV, RGB, RCA,… Et à part le plastique de la télécommande qui était très bas de gamme, ce lecteur n’a vu sa carrière interrompue que par l’arrivée d’un lecteur bluray. Bref 150$ du matériel avec une sortie vidéo honteuse en 2017 désolé mr Tectoy mais vas te cacher de honte.
Et si le salut venait de AtGames. Arrêtez de rire, ils ont réellement un produit prometteur cette fois-ci. Après les clones Megadrive de la honte en RCA, de forme étrange, inspirés parfois du glorieux virtua stick Saturn ( !) sans en reprendre les composants ou nomade avec un écran dégueulasse et squattant un peu trop souvent les rayons de nos hypermarchés, ils annoncent un produit intégrant des jeux qui ne seraient pas tous issus des 30 mêmes jeux Megadrive +/- pertinents (miam Flicky), avec des pads ET la possibilité de brancher les siens ET… Une sortie HDMI ! Le PDG de l’entreprise s’est même fendu d’un tweet expliquant que leur boîte n’avait jamais proposé un produit d’aussi bonne qualité (la barre n’était pas bien haute). Bref, patience est mère de toutes les vertus.
Et pour les Japonais, on trouve depuis <1 an là-bas un clone de Famicom plutôt réussi et HDMI natif pour <50€. Pour le fan, le choix est fait.
Et avant de casser les solutions à base de FPGA, je voudrais vous rappeler l’histoire des cartes son PC. En ne prenant que le standard (de fait) Soundblaster. Entre les 1ers modèles et l'ultime Soundblaster isa, l'AWE64 en passant par les clone autorisés à base de Vibra16, le hardware aura profondément évolué mais le joueur lui, voyait à la fois les fonctionnalités s'ajouter et à la fois la configuration se simplifier tout en restant compatible avec les cartes d'origine. Mais 25 ans plus tard on n'y arriverait plus ?

Je porterai l'estocade avec un nouveau projet: la Polymega. Une autre console rétro HDMI. Cette fois-ci, on aurait une base avec un lecteur CD (oui, CD en 2017, cette 1ère faute de goût est probablement un hommage à la radinerie de Ratendo) et diverses consoles émulées par le biais de modules inter-changeables disposant d'un port cartouche et de 2 ports manettes: un module Nes, un module Snes et tadam... un module Pc Engine et un module Megadrive, ce qui ouvre pour ces 2 consoles la voie vers leurs lecteurs CD respectifs. Oui, les jeux Nec CD et Mega-CD seront pour la 1ère fois de la fête. Mais pas que, le lecteur CD permet de lancer des jeux PS1 et Neogeo CD également. Et les AES/MVS alors ?
Là où les concurrents sont tous en 720p, on annonce du 1080p. La belle affaire.

Les principales questions/sources d'inquiétude:
Aucune annonce de prix. A la base, on sait que ce sera 3X trop cher, mais avec un lecteur CD maison c'est plié. Ce sera 5x trop cher. Je vois d'ici le truc plus bridé qu'une Retrofreak et sans l'once de souplesse d'un Rapsberry Pi à 35$ pour le prix d'une Xbox One X. Et puis ce sera vendu en mode base + module ou tout à acheter une fortune en kit ?
La Nes est là, mais la famicom ? Et les Master System/Gamegear ?
Les multitaps seront-ils pris en charge ?
Les pads/sticks USB standard n'ont été mentionnés nulle part hélas.
Les titres 32x ainsi que Supergrafx seront-ils de la fête ? (Update: ce serait le cas)
Quid du cas Sonic&Knuckles ?
Les homebrews Megadrive un peu balaise comme Pier Solar ou Paprium seront-il compatibles ?
Aucun port Gameboy. Le modèle noir&blanc sera pris en charge via le supergameboy... 2e grosse faute de goût.
Pour le moment aucune gestion native des codes Action Replay et autres Gamegenie MAIS si l'on possède ces accessoires on pourra s'en servir. Gentil mais grotesque, cette option est proposée par le 1er émulateur venu depuis... 20 ans environ. Cela ferait tout de même l'objet d'une mise à jour ultérieure.
Si cela peut lire un Action Replay, rien d'un point de vue technique n'empêcherait l'utilisation de Linker (une petite rom qui permet d'un lancer une plus grosse). Dans les faits ?
Désolé d'être un sale égoïste de grognon franchouillard, mais comment se comporte le bestiau face une cartouche optimisée PAL (Landstalker, Story of Thor...) ? Apparemment, pour le moment on sait seulement que le système est dézoné au sens Jap/USA.

Jai gardé le pire pour la fin (et encore, le prix est inconnu à l'heure actuelle): il est question de console un peu trop connectée avec un store en ligne et une gestion de collection, toujours en ligne ! Aïe. Cela sent le truc trop cher, mal ciblé (ne pas oublier dans le rétrogaming qu'il reste encore entre 2 magouilles un peu de l'esprit des débuts, celui des fauchés qui rejettent les jeux modernes). Donc du matos rétro HDMI surmargé, cela fera un four, invendable. Le distributeur européen voudra comme toujours se faire plus de marge par console que celle faite sur 20 PS4. Si l'on ajoute les nombreuses fautes de goût je le sens mal personnellement. Quand on voit les RetroN5 et Retrofreak on se demande pourquoi avoir forcé un système à 4 modules.

La Saturn, la dreamcast manquent cruellement à l'appel. UAE étant au point depuis >15 ans on se demande également pourquoi l'Amiga CD32 a été laissée au placard. Finalement le meilleur appareil serait une Retrofreak qui prendrait en charge les jeux CD/DVD via un lecteur DVD standard branché en USB tout simplement. Et une prise en charge totale des consoles 128 bits. Je ne m'empêcher de m'extasier devant ces personnes prêtes à sacrifier pas mal de temps et diverses ressources sur des projets voués à l'échec.

Talkin' 'bout my next generation

L’E3 ? La grand-messe a été dite, et le moins que l’on puisse dire c’est que chaque constructeur a accouché d’une souris.
Ratendo sort de son chapeau les jeux Wii-U abandonnés : Fire Emblem (qui s’annonce en mode all stars), Metroid Prime, Kirby, Yoshi et même le Mario Odyssey qui serait le nouveau Messie vidéoludique…Elle en avait dans le ventre la Wii-U non ? Et les compils de jeux Wii-U pour Switch annoncées y compris chez les développeurs il y a plus d’un an déjà ? Ne vous inquiétez pas pour les quelques bons jeux de la Wii-U, ils vont revenir. A 60€ en démat’ ou à l’unité (quand personne n’en voulait >35€ sur Wii-U mais à l’instar des jeux GC annulés ou patché wiimote qui lors du glissement de planning passaient de 30 à 50€ !) ils seront là.
Sony annonce la fin de la fabrication de la ps3. Elle aura tenu plus longtemps que la Wii-U. Sacré Ratendo.
A part cela le Yoshi sera sous Unreal Engine, donc oui, même pour de la plate-forme 2D moderne, Ratendo ne sait plus faire un moteur maison. Youpi. On va me reprocher de ne pas parler du futur hit de Ubi Soft : Mario et les lapins crétins. Oui, et c’est normal. Rocket League ressemble à un petit jeu bonus genre mode battle de Street Racer ou Whild Weels sur micros 16 bits et… C’est tout. Nada. Splatoon 1.3, rebaptisé 2 parce que quand Ratendo fait du nombre entier, il arrondit à l’unité supérieure. Enfin, quand cela l’arrange.
Quel bilan fameux cette année. La One n’a annoncé aucune exclusivité valable, et sort une 2e mise à jour de son hardware à 500€ ! Pour en faire quoi ? On apprend également que le pad hideux et trop gros vendu avec les 1ères Xbox occidentales va être réédité sur One. Apparemment ils ont embauché un marketeu de chez Gizmondo il y a peu chez Krosoft. La One perd son exclusivité sur Raiden5, qui sort enrichi et presque moitié moins cher sur ps4. Il ne reste plus que CupHead à la One. Cela fait plus que léger.
La ps4 devient enfin digne d’intérêt (mais on est loin de la 360 ou de la ps2 en leur temps), mais clairement pas par ses sorties AAA. Jeux indépendants, versions enfin débuggées et intégrant les DLC des hits ps3/360… A part pour les shoots Cave, on se rend compte que passer à la génération HD que maintenant n’aura pas fait manquer grand-chose.
La switch ? Au mieux pour Noël 2018 sauf surprise. Mais il faudra d’ici là sortir la version finale du hardware. Parce que bon, les manettes pour mains d’enfants de 5 ans, les écrans rayés à l’insertion de la console dans son socle… C’est rigolo pour exhiber dans les salons mais pas pour jouer dans SON salon. Saruman Fils-Aimee est silencieux depuis quelques semaines. Il doit être en train de lire les rapport du SAV ou les remarques des acheteurs de Switch qui n’aiment pas Zelda et ne comprennent pas pourquoi le portage de Mario Kart 8 est vendu plus cher que la version Wii-U, ou qui se demandent pourquoi Konami-Hudson a fait développer le dernier Bomberman par une boîte spécialisée dans le jeu jetable pour smartphone. Car c’est la nouvelle énigme du Sphinx : à quoi sert une switch sans Zelda BTW ? Arms ? Allons, restons sérieux.
 
Zelda BTW. Depuis le dernier édito, il est encore un peu moins « meilleur jeu de tous les temps ». Je côtoie des joueurs qui en sont presque à bout ou l’ont terminé (et sont ravis), majoritairement sur wii-u. Ils sont formels, le jeu a été downgradé (Link se promène avec une tablette jumelle de celle de la wii-u, quand le jeu ne la prend absolument pas en charge…) et certaines baisses de framerate sont tellement grossières que l’on les croiraient scriptées. Florent Gorges n’en a pipé mot, faut dire qu’elle doit être bien profonde.

Franchement Navrant, Affligeant & Consternant

Toujours autant ridicule, la Fnac Bercy se permet sur le cagibi qui sert de rayon 3DS d’apposer sur certains un label « Le choix du vendeur ». On sent qu’une fois encore, l’enseigne en perte de vitesse permanente depuis >10 ans a osé la prise de risque et la mise en avant de titres exigeants et injustement négligés: Mario Kart 7 (toujours au prix fort 6 ans après sa sortie), New Mario 2 (idem depuis 5 ans), les Pokemon de Noël dernier (qui ont cartonné à l’échelle mondiale comme rarement), Dragon Quest 7&8, ainsi que les 2 éditions de Yokai Watch 2.
Merci la Fnac. Ce genre de comportement me rappelle qu’au tout début des années 2000 je les avais vus mettre un PLV et un stand d’écoute dédié pour la chanteuse Dido avec une pancarte « Attention talent, nos experts vous l’ont déniché, à vous de la découvrir. » . C’est vrai que l’album n’était pas encore sorti chez nous mais avait déjà vendu sur une major quelque 3 millions de CD aux USA, et la 1ère chanson de l’album, single en rotation radio, servait de générique à la série mièvre pour adolescentes Roswell, diffusée à 20h50 le samedi soir sur M6, donc loin des programmations alternatives d’Arte à 3h du matin. A titre personnel je considère limite insultant de subir ce type de matraquage en le ripolinant vulgairement d’une couche de branchouille.

Bref, mettre en avant Mario 2D et Mario Kart ainsi que le gros des sorties éditées ou distribuées par Ratendo sur le dernier semestre, le tout en étant parfois 30 à 40% plus cher qu’Amazon (la Fnac aime encore tenter le jeu 3DS à 45€) ce n’est pas ce que j’appelle étaler son expertise. Donner sa chance à un RPG d’une petite structure, à un ovni vidéoludique non-issu d’un créatif connu ou à un jeu de baston confidentiel mais pas mauvais, surtout pas. Au rythme où nous allons, dans quelques années on verra F-Zero et Final Fantasy 7 aux « oubliés de la playhistoire ».

C'est à cela que l'on les reconnait



Drevet étant en hibernation, un autre imposteur a pris le relai de l'expert auto-proclamé rétrogaming. Non pas Flo, trop occupé à traduire le dernier manga Pokemon, ou un autre youtubeur de la loose. Marcus. Il tapine comme jamais depuis quelque temps, sentant la fin arriver probablement. Marcus, qui a fait quelques papiers dans un Tilt en pleine agonie éditoriale et agonie tout court d'ailleurs a surtout su sauter très tôt dans le train Game One. Lors du rachat par Infogrames, il a même réussi à se draper d'un voile d'intégrité qui fait encore mourir de rire tous ceux qui ont vu et voient encore le gaillard en salon. Marcus au final c'est juste un vulgaire "Vu à la télé". Ses 2 tomes "Nos jeux vidéo" sont misérables (pourtant le fruit de sa collaboration avec MO5 et Libération), certains sujets sont sous-traités mais tout en trouvant la place de caser des photos de lui sur 2 pages déguisés en Indiana Jones du pauvre. Le reste est abordé au mieux avec les pieds par des poncifs éhontés. On le connait surtout pour son émission retro-gameone, totalement hors de propos. Composée de vidéos reprises de youtube (sans crédit) et affichant des versions anglaises de jeux existant en VF (parfois même originellement VF) parce que ce sera la seule qu'il pourra pomper à la cool. Pour lui quand un jeu est sorti sur 10 micros il ne sera sorti que sur Amiga, c'est plus simple. On y raconte tellement d'horreurs que tout ce que l'on comprend c'est qu'il est le fer de lance de ceux qui sont nostalgiques de jeux auxquels ils n'ont pas joué. Excusez du peu.
Il a également fait le tapin 2 jours dans le loft Ratendo pour la sortie de la Switch, déclarant au tocard de BFMTV "C'est super, il y a Mario Kart, il y a Zelda" oubliant de mentionner que ce n'était que des portages Wii-U.
Il a animé une émission "Le grand débat" où il recevait des représentants des éditeurs et... C'est tout. Il prétendait incarner le camp des joueurs. Mazette. 1ère émission regardée, 1ère phrase "Bravo les éditeurs vous avez assuré en cette fin d'année, que des hits". La barre critique n'était pas placée bien haut. Un peu plus tard il a osé la phrase précisant que les Japonais avaient bien compris qu'après le tremblement de terre il était important qu'ils mettent les bouchées double pour rattraper le retard. Visez le niveau. Quelque part on se dit qu'il n'est pas lui-même totalement responsable de ses paroles.
Le voir dans cette vidéo parler de Intellivision ou Vectrex nous fait surtout penser qu'il s'est fait donner ou prêter des consoles pour exposer chez lui parce que cela fait bien roots.
Pauvre Marcus, voulant sortir la date la plus ancienne possible pour se la jouer "moi j'étais rétro d'abord" nous explique qu'il bavait devant les consoles des années 70. C'est clair. La Vectrex est sortie en 1983 dans nos contrées et >1 an plus tard a été retiré des rayons. Donc Marcus bave 10 ans avant la sortie du matériel et pendant des années ce qui ne sera resté en rayon que quelques mois. L'Intellivision est sortie elle en 1979, donc encore une fois elle aura bien marqué la jeunesse pendant les années 70. Marcus remet en question la théorie de la relativité pour justifier un statut de grand frère du jeu vidéo qu'il n'a jamais eu. On va le rassurer, rétro peut-être pas, has been, il l'est, et depuis plus de 10 ans. Car lorsqu'il était chez Tilt vers le milieu des années 90, il ne se lamentait pas sur les jeux Coleco et autres Vectrex d'autrefois.
A l'instar de ces actrices françaises qui à 50 ans (à 2 ou 3 ans près) veulent encore jouer des rôles de nymphettes de 25/30 ans attendant leur 1er enfant et se faisant sermonner par leur mère incarnée par une actrice qui aura seulement 4 ans de plus mais qui aura moins passé de temps à préserver son physique, Marcus c'est le vieux qui se force à enfiler un tshirt pacman après 1h de maquillage pour broder à peu près le même discours. Là il ose critiquer le dématérialisé qui va rendre impossible ou presque (en gros par piratage ou si version PC sous GOG) la préservation du patrimoine. Quelle effronté ce Marcus. Par contre quand il lit des questions préparées à l'avance pour des interviews propagandes ou qu'il fait des vidéo promotionnelles pour Micromania le dématérialisé il dort bien tranquillement.

Donc pour résumer nous avons des personnes qui ont connu mais qui par leur présence médiatique n'ont jamais pu approfondir une machine ou jeu à l'époque et ont été les fers de lance d'un mouvement qui voulait que les nouveautés devaient éjecter les jeux du mois dernier, même les merveilles car la presse fonctionnait ainsi. Ces personnes qui ont parfois largement contribué à enterrer rapidement en France une machine en fin de vie alors que des pépites sortaient encore pour mettre en avant la nouvelle console qui n'aura pas un jeu valable avant 18 mois.
De l'autre côté on a les youtubeurs putaclic. Les plus gros ne font plus illusion depuis longtemps: placement produit grossier, inculture crasse, résurgence des rivalités de cours de récréation auprès d'un public souvent plus proche des 30/40 ans que des 10 ans, course au pseudo-scoop, orgueil en augmentation constante. Les quelques-uns qui prétendent avoir un peu de réflexion et de recul tombent les 2 pieds joints dans le piège du jugement du passé avec les arguments d'aujourd'hui. D'autant plus que leurs seules recherches documentaires sont souvent Pix, Gameone, et autres pompeurs du travail des autres sans forcément le comprendre. Alors oui, certains jouent encore un peu. Certains même très bien. Mais je connais des bons danseurs à qui il ne faudrait surtout pas confier la sono d'une soirée.

Bref avec tout cela, l'avenir du rétrogaming, sans parler d'aucune forme de business, il est bien mal parti.


Dernière édition par kawickboy le Lun 17 Juil 2017 - 22:12, édité 1 fois
avatar
kawickboy

Messages : 6123
Points : 8195
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'édito du grognon - Juillet 2017

Message par kawickboy le Dim 16 Juil 2017 - 17:32

ajouts.
avatar
kawickboy

Messages : 6123
Points : 8195
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'édito du grognon - Juillet 2017

Message par shubibiman le Dim 16 Juil 2017 - 22:24

Elle est sale cette vidéo.
avatar
shubibiman

Messages : 745
Points : 1911
Date d'inscription : 13/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'édito du grognon - Juillet 2017

Message par boumchakal le Mar 8 Aoû 2017 - 9:47

"Les petites game & Watch"... et Marcus te montre un Jungle 777 qui n'est pas un G&W...

Après la lecture de la dernière partie, je me dis que le retro-gaming est en train de se prendre un vent un révisionnisme dans la tronche.
avatar
boumchakal

Messages : 7122
Points : 9147
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'édito du grognon - Juillet 2017

Message par p3ryton le Mar 8 Aoû 2017 - 23:03

Il parait que l'histoire est écrite par les vainqueurs, mais là du coup je m'interroge ...
avatar
p3ryton

Messages : 1678
Points : 3284
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'édito du grognon - Juillet 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum