DARKWATCH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DARKWATCH

Message par devilcastor le Dim 30 Nov 2014 - 20:23



Testé sur : Xbox
Date de sortie : 6 Octobre 2005
Développeur : High Moon Studios
Type : FPS


Bienvenue au Far-Wast aux alentours de l'année 1876. Vous êtes Jericho Cross, un hors-la-loi qui a bien roulé sa bosse. Cherchant à dérober un gros butin, vous vous attaquez à un train clandestin.
Vous ne savez malheureusement pas que ce train appartient au Darkwatch, une organisation millénaire dévouée à la destructions de viles créatures surnaturelles. Arrivé devant le coffre-fort, vous le faites sauter à la TNT, mais ce dernier ne contient malheureusement pas d'or, seulement un seigneur vampire captif, le plus ancien et le plus puissant de son epèce !
Heureux de retrouver la liberté, Lazare, c'est son nom, vous laisse la vie sauve, mais vous mord néanmoins, vous transformant dès lors peu à peu en vampire, et vous conférant ainsi des pouvoirs surnaturels. Vous prenez alors en chasse Lazare dans le but de le tuer, pour vous libérer ainsi de son emprise vampirique. A défaut, vous arpenterez le far-west en tant que mort-vivant condamnant la population à souffrir sous le joug du Mal incarné.


J'ai du mal à parler parce que j'ai les dents qui poussent !

L'attaque du train précédemment cité sert en réalité de tutorial bien ficelé. Après avoir sauté dans le train depuis votre fidèle canasson, on avance wagon par wagon en apprenant de nouvelles choses à chaque fois. On apprend alors le maniement de l'arme principale du jeu, le Rédempteur, un puissant pistolet capable de tirer en rafales mais qui à un recul important.
Il faudra alors jongler entre les différentes armes proposées dans le jeu, mais attention, vous ne pourrez en porter que 2 à la fois ! Ce qui veut dire qu'il faudra bien faire attention à ses munitions et au type d'ennemis que l'on rencontre.


Là par exemple ça semble le bon équipement.

Le Rédempteur est par exemple très peu efficace contre les Banshees, une sorte de sales bonnes femmes qui volent dans les airs et vous bombardent de saloperies ( ah les femmes ). La carabine Blackfish est bien plus efficace, ou également l'arbalète à carreaux explosifs qui explosera ses morues en plein vol.
D'autres armes plus classiques sont présentes également, comme la carabine à longue portée, le fusil à pompe, les pistolets doubles ( redoutables à courte portée ), ou encore l'obusier qui anéantira à peu près toutes les menaces. A noter également une arme de corps à corps, le Sceptre, qui fracasse bien les crânes des squelettes ( et qui est surtout utilisé en Live ). La dynamite complètera le tableau.
A certains moments vous pourrez siéger derrière une tourelle Gatling, ou encore piloter un buggy non sans rappeler le Warthog de Halo. Des phases sur Ombre, votre destrier mort-vivant, façon Rail shooter ponctueront l'aventure même si elles ne sont pas assez nombreuses à mon goût.


Non mais là si ils s'amusent à trimballer un baril explosif, faut pas qu'ils se plaignent après... .

Quatre niveaux de difficultés sont présents, mais le mode normal offre déjà pas mal de challenge. Passons au gameplay à proprement parlé. Il est relativement sans faille, précis et nerveux. Si vous activez la vision sanguine ( et oui, vous êtes un vampire ), les ennemis et les points clés apparaitront en surbrillance, bien pratique pour déloger les snipers ennemis. L'obscurité est également votre amie, puisqu'elle régénérera votre bouclier pour vous protéger des balles. Si par contre, vous rester en plein soleil, vous perdez tout vos pouvoirs vampiriques.
Jericho peut également sauter, haut, très haut. En fait il s'agit d'un double saut. Si le premier n'a rien d'extraordinaire, le second vous fera décoller souvent trop haut, et l’atterrissage sera bien difficile à effectuer, la faute à une inertie agaçante.
Au fil de l'aventure, vous découvrirez des pauvres âmes en souffrance qu'il faudra, au choix, soit sauver soit tuer. Chacun de ses choix fera augmenter un jauge qui donnera droit à des pouvoirs spéciaux supplémentaires. A vous de prendre la voie du bien ou celle du mal. L'IA quand à elle est de bonne facture.
Vous serez aussi accompagné dans votre aventure par des PNJ qui, même si ils ont peu d'impacts sur les ennemis, en auront beaucoup plus sur le scénario. A vous également de bien choisir vos alliés...


Les indiens zombies sont redoutables !

Graphiquement, sur Xbox, c'est clairement une réussite. Le plus frappant est la fluidité qui reste au top, même avec des nuées d'ennemis qui attaquent. Pas de clipping ni d'aliasing, les couleurs sont très contrastées, le champ de vision est lointain. Non clairement sur ce point, la version Xbox supplante en tout point la version PS2, qui elle est totalement à la ramasse techniquement.
Certes les environnements sont un peu répétitifs, de même que le bestiaire, mais bon après tout le far-west c 'est du sable et des cailloux, non ?  Le design général est réussi, les armes ont la classe, proche du steam punk. En revanche, gros point noir, le design du héros dans les cinématiques est totalement foiré ! Il ne ressemble en rien à la jaquette, il a un menton bogdanovien et à vraiment l'air neuneu. C'est dommage.


Tout à fait mon cher Grichka, et tout cela s'est passé il y a 13,8 milliards d'années !

Le bestiaire n'est pas non plus des plus fournis, et certains monstres sont mêmes réutilisés en changeant simplement leur couleur, un peu cheap.
Du coté sonore, le jeu est intégralement doublé en français, ce qui est appréciable. Pour les musiques, elles sont plutôt discrètes in-game, et ont un accent far-west dans les cinématiques. Pour les bruitages, entre les râles des zombies et la rage frénétique des armes, on est plutôt bien servi.
Sans oublier ces connasses de Banshees qui vous hurlent dans les oreilles comme votre femme quand vous rentrez du boulot trop tard.


J'ai quand même le droit d'aller au bistrot, connasse !

Pour un FPS, la durée de vie est raisonnable, environ une dizaine d'heures en mode normal, mais comptez le double en mode le plus élevé. Il est possible de faire l'aventure à 2 en coop en écran splité, mais alors prévoyez une grande télé, même sur un 80cm, c 'est un peu le bordel.
Un mode live était aussi présent, avec deathmatch, capture the flag ( originalité, le drapeau est accroché sur le Sceptre, et devient dès lors votre unique arme ), et capture d'âmes ( buter le plus d'ennemis possible ).
Le scénario quand à lui est plutôt original de vouloir mélanger far-west et vampire, même si on se retrouve par moment à être assez proche d'un Van Helsing, que ce soit au niveau de l'univers ou de la narration. Le fait de pouvoir choisir la voie du bien ou du mal est un plus.
On aurait aimé quelques retournements de situation pour casser le coté linéaire du jeu, ou l'inclusion de boss charismatiques dans l'aventure cependant.


Quel lascar ce Lazare !

Pour résumer, Darkwatch tire son épingle du jeu dans la jungle des FPS console, grâce à un gameplay solide, des bons graphismes ( sur Xbox tout du moins ), et un scénario original. Même si on est loin de détenir là un hit incontournable, il nous fera passer un bon moment divertissant.
Le jeu se veut néanmoins assez rare sur Xbox, mais il est préférable de lui donner la priorité car la version PS2 est vraiment très inferior.
A noter qu'une suite était prévue sur 360 mais ne verra finalement jamais le jour !

Réalisation : 7,5/10
La version Xbox en impose, grande fluidité, belles cinématiques mais chara-design décevant.
Jouabilité : 7,5/10
Nerveux et précis, manque d'armes, un peu linéaire, bestiaire limité.
Durée de Vie : 3/5
Mode solo d'environ 10 heures, mode coop en écran splité, mode live.
Scénario : 3/5
Original, choix du bien ou du mal.  

Total : 21/30

Verdict du Castor : Une belle surprise !
avatar
devilcastor

Messages : 2823
Points : 4756
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 33
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKWATCH

Message par Kaneda Ayoshi le Dim 30 Nov 2014 - 20:47

je ne connaissais que de nom, mais si je le croise désormais je le ramasserai, mais j'ai l'impression qu'il ne court pas les rues car je n'ai pas le souvenir de l'avoir déjà croisé
avatar
Kaneda Ayoshi
Admin

Messages : 21995
Points : 25446
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 40

http://undercontrol.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKWATCH

Message par DMG le Dim 30 Nov 2014 - 20:50

Ça a l'air plutôt propre graphiquement.


_________________
Ma collection
avatar
DMG

Messages : 4883
Points : 6786
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKWATCH

Message par devilcastor le Dim 30 Nov 2014 - 21:00

C'était pas facile de trouver des screenshots corrects de la version Xbox.
Sinon il en traine 3-4 sur lbc, à pas cher, ca vaut le coup car sur ebay les prix c 'est WTF en FR
avatar
devilcastor

Messages : 2823
Points : 4756
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 33
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKWATCH

Message par jegougou le Dim 30 Nov 2014 - 21:25

Interessant je ne connaissais pas Wink

_________________
avatar
jegougou

Messages : 1607
Points : 3430
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 37
Localisation : Meaux

http://www.amigavibes.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKWATCH

Message par Chat-Minou le Lun 1 Déc 2014 - 0:15

Ca a l'air effectivement bien sympa et plutôt joli !
avatar
Chat-Minou

Messages : 5433
Points : 7436
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKWATCH

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum