GAUNTLET : Seven Sorrows

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GAUNTLET : Seven Sorrows

Message par devilcastor le Dim 7 Déc 2014 - 14:33



Testé sur : Xbox
Date de sortie : 31 Mars 2006
Développeur : Midway
Type : Hack'n'Slash / Beat'em all


Dans ces temps ruinés par des guerres incessantes, la destinée vous a choisi pour combattre le mal. Et bla bla bla, les gentils vont combattre les méchants.
Respectant les classes de base de l'ancestral Gauntlet, vous avez donc le choix entre la Valkyrie, le Guerrier, le Magicien et l'Elfe Noir. Bien entendu, il est possible de jouer à 4 ensemble, afin de rester fidèle aux origines.


Voici la fine équipe

Lancé dès le début au cœur de la bataille, un tutorial succin nous invite à comprendre les commandes du jeu. Cela est relativement rapide et on comprend bien que ce jeu ne fait pas dans la finesse. On bourrine, on envoie deux ou 3 flèches pour faire illusion d'un gameplay varié, et un pouvoir magique qui permet d'éliminer toute trace de vie dans un rayon donné.
Les combos s'enchainent bien même si on a souvent tendance à faire n'importe quoi. Les ennemis arrivent en masse mais sont heureusement très peu endurants. Certains d'entre eux respawnent à l'infini, ce qui est bien lourdingue mais qui reste fidèle aussi aux origines. Des items et divers bonus sont planqués dans les niveaux, vous pourrez ainsi upgrader votre arme ou armure, et ramasser de la bouffe pour régénérer votre santé ou de l'or pour pouvoir acheter de nouveaux combos et coups spéciaux.
Ceux-ci s'utilisent via le BMD, vous en aurez donc 4, et vous sortiront du pétrin bien souvent. A force de tuer du vilain, votre jauge de magie augmente ce qui permet d'utiliser ces coups spéciaux justement. Cependant attention, la Mort ( ouais ça plaisante pas ) se cachera dans certains coffres et vous tuera instantanément, sauf si vous avez assez de magie pour balancer votre aura destructrice qui arrivera à la faire fuir.


Le guerrier fait pas dans le feutré !

La caméra n'est pas libre et donc on se retrouve malheureusement dans certains cas à taper dans le vide à cause d'un angle de vue mal choisi, pendant que 3 connards de trolls vous balanceront des caillasses sur la mouille.
Les niveaux sont linéaires, certains passages sont bloqués et nécessitent une clé qu'il faudra aller chercher dans un endroit opposé. Quelques fois, il faudra actionner des leviers, pour abaisser des ponts ou ouvrir des portes. Même si la construction des niveaux est quasiment la même à chaque fois, il faut reconnaitre qu'un effort à été fait dans la diversité des environnements. Un village celte paisible précèdera une cité romaine, ou encore un temple égyptien en ruine.
A la fin de certains niveaux, il faudra combattre un boss. Il y en a 5 en tout, les 5 fléaux de ce monde qu'il faudra donc éliminer.


Lui c 'est le premier boss, il sent un peu la fiente de pigeon.

Techniquement, le jeu est d'une fluidité frappante, quand bien même il y a une nuée d'ennemis à l'écran. La raison est que le niveau de détail a été réduit au minimum syndical. Les textures sont floues, les polygones de rigueurs mais après tout si cela permet à l'action de ne souffrir d'aucune baisse de framerate, c 'était plutôt un bon choix.
A contrario, certains aspects du jeu sont très réussis, notamment le boss de fin auquel un soin tout particulier a été alloué. Les effets de lumières sont également réussis. Le principal défaut que l'on pourra relever est le manque d'originalité dans le design général et de mise en scène, c 'est assez plat et à des années lumières des références en la matière.
Les scènes d'intro se limitent à une succession d'illustrations, avec une narration qui en barbera plus d'un.
L'animation des héros reste correct dans leurs mouvements, même si on a l'impression qu'ils glissent sur le sol plutôt qu'ils n'y marchent. Au rayon bande-son, elle est tellement discrète qu'on y prête peu d'attention. Un doublage VF à noter cependant.


Quelques beaux effets de lumière.

Niveau durée de vie, grosse blague, le mode solo se boucle en 4-5 heures !!! Et en plus le jeu est assez difficile ( en solo tout du moins ), ce qui fait qu'on recommencera certains niveaux plusieurs fois. Donc en gros, à 4 il faut compter 3-4 heures pour terminer le jeu. De quoi passer une bonne après-midi entre potes, certes, mais ça sent quand même le gros foutage de gueule.
De plus, les 4 héros jouables ont tous plus ou moins le même gameplay, il y a donc peu d’intérêt de refaire le jeu en changeant de perso. Pas de scoring non plus, donc une rejouabilité aurait peu d’intérêt.
Il existait un mode live pour jouer à 4 en ligne, reste à savoir si il ne laguait pas trop, mais il avait le mérite d'exister.
Pour le scénario, bon on repassera ! Aussitôt terminé, aussitôt oublié !


A deux, ça devient déjà un peu le bordel, alors à quatre ...

Pour conclure, Gauntlet Seven Sorrows, c 'est un gameplay très basique, un visuel sans réelle saveur, un scénario inexistant et une durée de vie ridicule. Décidément, le passage à la 3D ne lui aura jamais été bénéfique.

Réalisation : 4/10
C'est fade de tous les cotés, le boss de fin sauve la mise. Belle fluidité, pas de clipping ni d'aliasing.
Jouabilité : 4/10
C'est simpliste, bourrin, peu varié,mais pas injouable non plus. Caméra agaçante .
Durée de Vie : 1/5
Mode histoire ultra court, rejouabilité limitée.
Scénario : 2/5
Il ne sert que d'alibi à un jeu bourrin.  

Total : 11/30

Verdict du Castor : A jouer à 4 entre potes autour d'une pizza si on a pas Bomberman sinon, au suivant !
avatar
devilcastor

Messages : 2783
Points : 4687
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 33
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: GAUNTLET : Seven Sorrows

Message par boumchakal le Lun 27 Avr 2015 - 16:36

L'année dernière, il y a un Gauntlet qui était sortie sur PC. Jouable a 4 aussi ! Je crois que la conclusion se rapprochait de la tienne, c'est à dire que le jeu est sympa si tu y a joue à 4 sur le même écran !

avatar
boumchakal

Messages : 6767
Points : 8683
Date d'inscription : 12/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: GAUNTLET : Seven Sorrows

Message par DMG le Lun 27 Avr 2015 - 16:43

Je dirai que gauntlet c'est surtout ça.

_________________
Ma collection
avatar
DMG

Messages : 4848
Points : 6722
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: GAUNTLET : Seven Sorrows

Message par Kaneda Ayoshi le Mar 28 Avr 2015 - 7:24

Je l'avais testé sur un niveau celui-ci, mais ce n'est pas suffisant pour se faire une idée valable du jeu.
C'est clair que le passage à une réelle 3D du concept de base semble une gageure sauf transposition de génie.
ta note de réalisation me semble sévère, s'il y a bien des hordes à l'écran sans ralentissement, faut faire avec les limites du hardware et là ils ont bien fait d'après ce que tu dis.
avatar
Kaneda Ayoshi
Admin

Messages : 21782
Points : 25204
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 40

http://undercontrol.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: GAUNTLET : Seven Sorrows

Message par devilcastor le Mar 28 Avr 2015 - 20:29

la note ne tient pas compte uniquement de la fluidité , c 'est un tout. Tout le reste est raté.
avatar
devilcastor

Messages : 2783
Points : 4687
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 33
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: GAUNTLET : Seven Sorrows

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum