Beyond: two souls

Aller en bas

Beyond: two souls Empty Beyond: two souls

Message par Kaneda Ayoshi le Lun 8 Déc 2014 - 13:34

Beyond: two souls 53086_jaquette_beyond_two_souls_playstation_3_ps3_cover_avant_g_1380615106

Après quelques Rpgs prises de tête, j'étais tenté par un jeu "facile"

Beyond: two souls Th_029044497_beyond_two_souls_playstation_3_ps3_1381242948_227_122_125lo Beyond: two souls Th_029045390_beyond_two_souls_playstation_3_ps3_1338889422_022_122_585lo Beyond: two souls Th_802904634_beyond_two_souls_playstation_3_ps3_1381242948_105_122_616lo
Beyond: two souls Th_029047975_beyond_two_souls_playstation_3_ps3_1381242948_218_122_15lo 

Je me donc lancé dans le dernier né des studios quantic dream, de plus en plus spécialisé dans le film intéractif.

Le jeu débute en vous demandant si vous avez l'habitude de jouer aux jeux vidéo, apparemment pour régler le niveau de difficulté, et bien il vaut mieux répondre oui sinon ça doit être juste un film à regarder.
Pour les amateurs de jeux oldschool, il faut vraiment passer son chemin sur un titre comme celui-là, les scènes se suivent et les interactions possibles sont tout de même limitées, seul les phases d'infiltration demanderont un peu plus d'intervention de notre part que le reste du jeu lui même.

Bon une fois que l'on se lance et si l'on est pas hermétique au genre, c'est tout de même un jeu très agréable et le scénario sans être haletant nous porte jusqu'à avoir terminé le jeu, ce qui arrive tout de même assez vite si l'on comprend ce que l'on nous demande de faire. Je n'ai pas chronométré mais disons qu'entre 10 et 15 h on fait le tour du jeu, l'équivalent de la durée d'un FPS en solo.

La construction est assez bien faite, on arrête pas de voyager dans le temps, on commence au milieu, on retourne vers le début, on nous montre un peu de la fin, toujours sans trop dévoiler de l'intrigue pour que le joueur découvre la trame principale en temps et en heure.

On incarne une héroïne qui a la particularité d'être liée à une entité qui ne peut s'éloigner bien loin d'elle mais qui peut l'aider à interagir avec son environnement. Très vite cette petite fille finira dans un labo et sera utilisée par les services secrets. on suit son périple depuis son plus jeune âge jusqu'au dénouement final.

On n'a pas trop d'influence sur le déroulement du scénario, on peut juste choisir la manière de vivre les choses et choisir entre plusieurs dénouement possibles selon les liens tissés avec les personnages secondaires.

Le jeu est très assisté, tout est suggéré, mais là on ne joue pas pour exercer son habilité même s'il en faut à quelques scènes clefs du jeu, on joue pour faire évoluer le scénario, les 2/3 du temps on se retrouve spectateur et non acteur du jeu.

Le tout est très bien réalisé, ça manque d’intuitu dans les commandes, pourtant le jeu se veut surement très intuitif et en dépit du peu de commandes à réaliser, on tombe souvent dessus avec un brin de pifomètre plutôt qu'après réflexion. un peu plus de reflexion sur un système de commande clair et bien pensé pour le prochain jeu ne serait pas de trop.

Au final j'ai bien aimé, mais un peu de difficulté, plus d'influence sur le scénario serait des points appréciables dans une prochaine histoire de quantic dream. Une difficulté existait dans le premier jeu, elle disparait totalement dans celui ci c'est donc une volonté de leur part regrettable.
Kaneda Ayoshi
Kaneda Ayoshi
Admin

Messages : 26798
Points : 30982
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 42

http://undercontrol.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Beyond: two souls Empty Re: Beyond: two souls

Message par Chat-Minou le Lun 8 Déc 2014 - 17:56

Je testerai bien pour la forme à l'occasion mais j'ai toujours regretté que Quantic Dream se complait désormais à pondre des jeux-intéracifs. Ceci dit j'avais bien apprécié Fahrenheit.
Chat-Minou
Chat-Minou

Messages : 6504
Points : 9184
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Beyond: two souls Empty Re: Beyond: two souls

Message par Kaneda Ayoshi le Lun 8 Déc 2014 - 18:23

j'étais tombé sur Fahrenheit à l'époque par hasard et ça m'avait beaucoup plu, je déplore juste l'absence d'une quelconque difficulté dans beyond two souls, j'aime même obtenu le trophée "trop facile". Je ne suis jamais mort ni eu de game over, je ne sais pas d'ailleurs si c'est possible de perdre en fait
Kaneda Ayoshi
Kaneda Ayoshi
Admin

Messages : 26798
Points : 30982
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 42

http://undercontrol.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Beyond: two souls Empty Re: Beyond: two souls

Message par jegougou le Lun 8 Déc 2014 - 22:08

perso j'avais bien aimé la trame du scenar d'heavy rain. Je guette pour choper un beyond à bon prix pour le faire.

Dailleurs si vous cherchez du taf http://emploi.afjv.com/emploi_jeux_video.php?r=EINF125-7798

Wink

_________________
Beyond: two souls Mario
jegougou
jegougou

Messages : 1811
Points : 4285
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 39
Localisation : Meaux

http://www.amigavibes.org

Revenir en haut Aller en bas

Beyond: two souls Empty Re: Beyond: two souls

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum